Home » Donne 17

Citation

Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c’est la peur d’échouer [Paulo Coelho]

Archives

  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015

Donne 17

Voici une donne d’une compétition régionale Quadrettes :

Suivi_17.jpg

ATTAQUE (SUD) :

Quel écart ? Et pourquoi ?
C’est à ♣ qu’il y a le plus de points à prendre : il convient donc de coucher les quatre ♣. Vu le nombre d’atouts, il y a peu de chances de faire le Cavalier de en débordement. La Dame de ♠ sera en danger en cas d’ouverture ♠ de devant. Ces deux pièces viendront donc renflouer l’écart.
Voici donc l’écart : ♣ V – 7 – 4 – 2  / ♠ D / C

Quelle ligne d’attaque adopter ?
Avec un tel jeu d’attaque, on risque fort de subir. Impossible de déborder la défense et aussi de mener le Petit au bout. Il faut pousser les . Il faut aussi se concentrer sur la prise des points à ♣ et essayer d’encaisser au moins 4 des 7 atouts.
En cas d’entame atout poser le 16 pour exploser les gros atouts de la défense.
En cas d’entame poser le 8 en espérant faire tomber un honneur.
En cas d’entame ♠ poser l’un des deux ♠ trouvés au chien.

DÉFENSE (OUEST) :

Quelle entame ?
OUEST a deux options : soit ♣ pour essayer de trouver la coupe du preneur, soit afin de trouver la main forte d’un partenaire. De devant, l’ouverture dans la force ♣ est préférable. Par contre, du milieu, l’entrée aurait été plus judicieuse, évitant aussi au preneur d’encaisser le Cavalier de ♣ s’il possède la fourchette C-R.

ÉTUDE DE LA DONNE

PLI NORD OUEST SUD EST COMMENTAIRES
1 9♣ *3♣ 1A As♣ La coupe est trouvée. SUD qui a mis 4 ♣ à l’écart pose le Petit par sécurité car il peut craindre un singleton dans cette couleur.
2 5 4 *R 2 SUD pousse ses pour affaiblir la défense.
3 8 7 *D 6 Pas le choix : il faut pousser la D car il n’est pas faisable en débordement. Elle passe !
4 4A 10 *As 9 Le preneur continue de pousser les .
5 *2A 5A 16A 20A NORD n’a plus de ♣. Il demande le 2 pour 1 qui affaiblira sa main mais a des chances d’exploser le preneur, du moins l’espère-t-il.
6 19A 5♣ 21A *8♣ EST obéit à la demande. Uppercut du 19A qui décroche le 21A
7 Exc C *3 3A Le preneur pousse encore les . Le jeu se présente mal car la singlette à ♣ de NORD promet des points difficiles à prendre.
8 17A 6♣ 18A *C♣ En jouant son Cavalier de ♣ EST informe OUEST que son Roi est pendu.
9 2♠ V♠ *5♠ 10♠ SUD pourrait jouer son dernier mais il préfère faire le contrepied à ♠. NORD évite de prendre la main.
10 As *9 10 D En position d’ouverture, OUEST entre dans la dernière couleur.
11 6A 13A 15A *10A EST joue atout car, sur les 10 restants, il en a 4 en main. Le 13A explose le 15A du preneur. EST est maitre du jeu.
12 4♠ 7A *V 11A Pris à la gorge, SUD est contraint de jouer son dernier .
13 3 2 8A *12A C’est terminé pour le preneur qui est débordé à l’atout.
14 5 D♣ 9A *14A Les atouts du preneur ne sont pas maitres. Défausse de la D♣ car OUEST ne peut pas être rentré dans cette couleur.
15 6 10♣ 6♠ *R♣ EST tire ses deux Rois secs.
16 C♠ As♠ 9♠ *R♠
17 R 3♠ 8 *4 EST trouve le R de NORD qui a soigneusement défaussé les autres pour terminer avec un ♠.
18 7♠ 8♠ V 7
T 56 56 -168 56 La Garde est chutée de 3 points.

CONCLUSION :

En fin de coup, la lecture du jeu et de la main du preneur par le joueur du milieu a été capitale. En adaptant ses défausses, NORD a empêché le preneur d’effectuer le pli du Valet de et de gagner. Ceci montre l’importance des fins de coup sur lesquelles il faut être attentif et ne pas dormir !!!

D’après TAROTmag n°10 (J. LAISSUS – janvier 2011)

Version imprimable Version imprimable